Une besace ? Non ! Deux ! ( Noël # 6 - suite et fin )




Le même modèle toujours, et réalisée en même temps que mon nouveau sac.
Parce que je savais qu'elle serait appréciée ( en fait, avec des réserves, mais ça je pouvais pas le savoir, hein !), une autre " besace de facteur " en cadeau de Noël très en retard. Sobre, cette fois, mais de même construction. Les pièces métalliques sont cette fois récupérées en partie d'une vieille besace kaki-moche.




Les attaches sont cette fois munies d’œillets, qui passent dans des boucles.
J'en ai toujours autant bavé, surtout sur la gentille Iphigénie qui n'a pas un entraînement révolutionnaire ( même si elle a accepté 3 épaisseurs de tissu et 2 de plastique à la fois, la brave ! )

Le tuto est en cours, ça va venir...



☁ ☁ ☁
modèle : maison
tissu : beige : Toto ( Rouen ), 50 % lin, 50 % coton / à fleurs : récup'
autres fournitures : Homo Roussel ( Rouen ) et Cousette ( Clermont-Ferrand ) et stock

Vous aimerez aussi...

4 commentaires:

  1. Bravo, elle est simplissime à vue d'oeil (mais en vrai à coudre c'est du boulot) et elle doit être pratique. J'en avais une qui ressemblait lorsque j'étais étudiante, elle m'a suivi partout et longtemps. J'ai hâte de voir le tuto que tu prépares. En attendant je sélectionne ton billet sur Abracadacraft.

    RépondreSupprimer
  2. "Autrefois tout achat chez des artisans était une distinction accordée à une personne, des marques de laquelle on s'entourait : de la sorte les objets usuels et les vêtements devenaient des symboles d'estime réciproque et d'affinité personnelle, tandis qu'aujourd'hui nous semblons vivre seulement au milieu d'un esclavage anonyme et impersonnel." F. Nietzsche
    Merci beaucoup pour le sac =)
    AD

    RépondreSupprimer

N'hésitez pas à laisser un petit mot =)